L'herble bleue de Anonyme

Publié le par Sharkie343

 

Éditions Presse Pocket 1973. 249 pages.

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv63114497.jpg

 

 

 

«"L'herbe bleue" est le journal intime d'une jeune droguée de quinze ans.

Cet ouvrage ne prétend pas décrire le monde de la drogue chez les jeunes. Il n'apporte aucune solution à ce problème. C'est une chronique personnelle, spécifique, qui, en tant que telle, permettra peut-être de comprendre un peu l'univers de plus en plus compliqué dans lequel nous vivons.

Les noms, les dates, les lieux et certains événements ont été changés, selon le désir de toutes les personnes mêlées à ce récit

 

 

 

 

________

 

Ce roman est un coup de poing. Il informe le public sur ce qu’est l’univers de la drogue, c’est-à-dire un véritable enfer. On voit qu’une fois avoir essayée, il est dur de lâcher complètement. Les rechutes du personnage principal m’ont déçus à maintes reprises. Pareille pour sa stupidité, car à mes yeux ses actes étaient tous idiots. Bref, les agissements et les ressentiments de l’héroïne rajoutaient de la vraisemblance au récit -même si c'est un fake-. Puis, comme la narratrice était une adolescente, sa manière de s’exprimer m’a plongé dans la tête de sorte que je me sentais comme si j’étais elle. C’est pour cela qu’il faut lire ce livre à petite dose sinon il devient lourd. Déjà qu’au départ, cette lecture n’est pas sensée être agréable. Cependant, il faut dire qu’elle est vraiment intéressante et enlève vraiment l’envie de toucher aux diverses drogues sur le marché.

Commenter cet article