Library Wars T.1 : Love and war de Kiiro Yumi

Publié le par Sharkie343

couv61184484Éditeur : Glénat

Nb de page : 180

Parution : 2010

VO : Toshokan Senso

Traduction : Anne-Sophie Thénevon

Résumé : « À une époque où la loi d'Amélioration des Médias a instauré une chasse aux livres, les bibliothèques se sont dotés d'un corps militaire afin de les défendre. Par admiration pour un des membres de ce corps des Bibliothécaires (dont elle ne se rappelle pas le visage) qui l'a sauvée autrefois, Iku Kasahara intègre cette organisation. Mais au lieu du prince charmant de ses rêves, c'est un terrible instructeur qui l'attend... Le célèbre roman enfin adapté en manga! »

 

 

 

________

 

 

 

J'ai été contente de pouvoir rajouté ce manga dans ma bibliothèque, puisque comme tout ceux que j'ai lu à présent, il est magnifique. Tous les personnages sont dotés d'une grande beauté, mais je ne peux pas en dire autant pour la personnalité. Je ne suis pas réellement attachée à tout ces petits êtres, mais l'histoiree d'amour Kasahara/Dojo, à la chat et chien, me donne le goût de me procurer le tome 2. Ce qui est du roman de Hiro Arikawa, il ne me tente pas. Pourquoi? Parce que l'histoire principale ne m'a pas vraiment touché, bien que j'adore les livres comme leur communauté.

 

Donc, j'aimerais décrire rapidement le personnage principale, Iku Kasahara . Au début, j'ai cru que c'était un garçon et j'ai donc aussi cru que j'avais acheter, sans m'en rendre compte, un yaoi, puisque la première scène du livre est celle d'elle et d'un «Prince charmant» . Mais bon, j'ai découvert qu'elle était une fille, malgré le début que j'ai eu de la difficulté à comprendre. Sinon, elle est naïve, émotive (mais ne faut-il pas  des personnages émotifs dans les mangas ?), peureuse, sportive et très têtue.

 

Ce qui m'a déplu dans ce manga, c'est l'uniforme militaire, mais bon, il fallait bien que ce soit ainsi. Un autre point, le personnage de Tezuka m'énervait. Hyper-froid et parfait, à la fois un peu cliché, mais j'espère tout de même que par la suite, il va changé.  Il y a aussi eu des passages qui étaient mal expliqué selon moi.

 

En moyenne, ce livre m'a beaucoup plu puisque je n'ai pas beaucoup d'occasion pour lire des mangas et comme il était dans mon challenge 26 livres - 26 auteurs , j'avais un excuse pour l'acheter. C'était une lecture assez légère et amusante. Il y a de meilleure manga, mais je le recommanderais assurément.

Publié dans Littérature japonaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article