Sur le seuil de Patrick Sénécal

Publié le par Sharkie343

http://images-booknode.com/book_cover_sur_le_seuil_57859_250_400Éditeur : Éditions Alire

Parution : 1998

Nb de page : 429

Résumé : «  Il se nomme Thomas Roy. C'est l'écrivain le plus adulé du Québec. Invité régulier des talk-shows, la parution de ses romans d'horreur est toujours un événement médiatique majeur. Or, voici qu'on le retrouve chez lui, horriblement mutilé et catatonique. Tentative de meurtre ou suicide manqué ?
Pendant que la police enquête, Roy est placé en observation dans un hôpital de Montréal. Paul Lacasse, le psychiatre qui traite l'écrivain, considère au départ le cas comme assez banal. La découverte de faits troublants l'oblige cependant à reconsidérer petit à petit son opinion.
Bientôt, ce sont toutes ses certitudes, tant personnelles que professionnelles, qui chancellent. Car, au-delà du drame de Roy, quelque chose de terrifiant se dévoile lentement, quelque chose d'inimaginable et aux conséquences monstrueuses... »

 

 

________

 

 

Voilà le 2e Sénécal que je lis et je suis encore une fois très satisfaite de ma lecture, mais à la fois boulversée. L'histoire d'un psychiatre - Paul Lacasse - à priori comme les autres se transforment sous nos yeux à cause du mystérieux cas de l'écrivain Thomas Roy que je n'ai pu m'empêcher de comparer avec l'auteur de Sur le seuil absurdement...

 

Donc, ce livre est atterrit entre mes mains par le biais de ma mère encore une fois. Lors de l'attente de notre destination de Cuba - vive le sud ! - , je l'ai incité à s'arrêter à la librairie et elle a acheté ce livre. Encore une fois, après sa lecture, j'ai pu le lire et même le mettre dans ma bibliothèque qui est plutôt pleine mais bon...

 

Je dois vous avertir que ce livre est déconseillé pour les âmes sensibles, mais surtout déconseillé si on se cherche un livre à lire sur le bord de la piscine. Dans mon cas, je ne sais pas si c'était la chaleur ou le roman en tant que tel qui m'étourdissait. Sur le seuil nous saisit profondément et nous effraye peu à peu grâce au talent de son conteur.

 

De plus, il y a l'amitié touchante entre Jeanne et Paul. Sinon, j'ai aussi apprécié les délires des patients : par exemple, Édouard qui était convaincu qu'il était un agent secret. Aussi, on est affronté aux doutes de notre narrateur ce qui offre un volet plus psychologique au livre, bien que je trouve qu'il nous torture déjà bien assez psychologiquement. Comme preuve, la conclusion du livre me subjuguait tellement que j'en tremblais de tout mon corps. J'avais une tenace impression que les «monstres» de l'histoire allait sortir du livre pour me sauter à la gorge.

 

En résumé, je dirais que ce roman est un peu glauque, terriblement effrayant, qu'il y avait peut-être trop de prêtre à un certain moment, mais qu'il est facile à dévorer et franchement palpitant et angoissant. À lire pour les adeptes de l'horreur, et bien sûr, tous les autres !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

argali 23/09/2011 07:16


Certainement un roman que je lirai. Suffit de le trouver ;)
Cela semble (un peu) parler de lui, non ? Là, j'ai Hell.com qui m'attend. Une fameuse brique. Après jeme mets à la recherche d'un libraire qui me procurera ce livre. Merci pour ta chronique.


Sharkie343 24/09/2011 22:01



 Oui, avant de lire Sur le Seuil, je me suis dit la même chose que toi, mais au final, ça m'étonnerait :P


Moi aussi j'ai Hell.com qui m'attend, mon ami m'a dit que j'allais être ''tromatisée'' par ce roman haha ! J'ai hâte de le lire :)

&Oh mais merci à toi de ta visite surtout ^^



Métaphore 12/09/2011 00:14


Merci de ton passage chez nous, je viens visiter :)


Sharkie343 16/09/2011 01:07



Mais derien ! :) Votre chez-vous est fort intéressant :P