La nuit du vampire de Denis Côté

Publié le par Sharkie343

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv56907261.jpgÉditeur : La courte échelle

Collection : Roman jeunesse
Année de parution :1990

Nb de page : 93

Résumé : « Ozzie, la soeur de Maxime, joue dans un orchestre. À l'école, elle participe à un festival où l'on a invité un groupe de musiciens professionnels et son guitariste vedette, Red Lerouge. Sur scène, le groupe est déchaîné et, dans la salle, le public surexcité. Après le spectacle, il y a une réception. Comme Maxime est venu avec Ozzie, il y assiste aussi. Tout à coup, la radio annonce que la tempête a rendu les routes impraticables. Sur le conseil d'Etcétéra, l'animateur culturel, les gens décident de passer la nuit à l'école. Mais cette nui sera remplie d'événements inquiétants... Que se passe-t-il donc de si effrayant dans cette école? »

 

 

 

________

 


Quoi de mieux que de commencer une journée en ce lisant un petit livre ! Et petit est le terme exacte, ce roman jeunesse est très court, mais il est également très bien. Même si sa couverture n'est pas des plus attirante, on se plait à le lire, car avec ses pages assez épaisses, les dessins présents dans le récit ainsi que les gros caractères, ce livre est très sympathique.

Il m'a rapellé des souvenirs de lorsque j'étais plus jeune. C'était lorsque nous allions à la bibliothèque avec notre classe et qu'on y passait une période complète à lire. J'allais prendre un livre de la courte échelle comme celui-ci que je choisissais selon mes envies, puis je m'asseyais et j'avais toujours le temps de le terminer avant le départ. C'était drôle, car je lisais toujours plus vite que mes amies et ça me prouve que la lecture est présente dans ma vie depuis longtemps.

Bref, pour ce qui est du livre, j'ai premièrement aimé les personnages puisqu'ils sont attachants - même le vampire l'est ! -. J'ai trouvé cependant que notre narrateur Maxime, âgé de 13 ans, avait des pensées un peu trop rêveuse et imaginative, au fond, pas assez mature pour son âge.

J'ai également apprécié la manière de raconter l'histoire, le vocabulaire. Il était à la fois simple, mais tout de même enrichissant. En voici un extrait :

« J'ai sursauté. Sa voix était si laide qu'elle ressemblait à un cauchemar ! Comment pouvait-on émettre un son aussi épouvantable ?

Les écrivains appellent ça une voix blanche. C'est atroce! Un peu comme si de la glace entrait dans nos oreilles et nous refroidissait jusqu'au coeur. Ça gelait en dedans de moi. Je pense que c'était collectif, parce que les autres aussi s'étaient figés. »

 

Au final, ce qu'y a fait que j'ai aimé La nuit du vampire, c'est la manière dont l'auteur à interprété le vampire, comme quelqun de normal qui n'est pas diabolique comme l'on le prétend. Si vous connaissez des jeunes qui s'intéressent à la lecture, conseillez-leurs ce livre-ci.

Commenter cet article

Laura 28/09/2011 22:44


Pardon.. que je l'ai lu et non vu. ;-)


Laura 28/09/2011 22:42


Ça fait trop longtemps que je l'ai vu pour me souvenir exactement de mon ressenti, mais il me semble que j'avais bien apprécié.


Sharkie343 02/10/2011 21:42



Dûr dûr de ne pas apprécier ces petits romans jeunesse aussi :P



argali 23/09/2011 07:20


Voilà un livre à noter pour un prochain séjour au Québec. (Difficle à trouver ici) Il me plairait d'après ce que tu en dis.


Sharkie343 24/09/2011 22:03



Ravie de te l'avoir fait découvrir :) Mais, je te souhaite bonne chance pour le trouver, puisque moi-même, je l'ai trouvé dans une friperie, donc s'il y en a en librairie, j'en sais rien... ;/