Emo, T.1 : En route vers le concert de notre vie de Benoît Bouthillette

Publié le par Sharkie343

Éditeur : La courte échellehttp://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv51471289.jpg
Collection : Epizzod

Parution : 2010

Résumé : « - Tu t'appelles Emo. Est-ce que c'est ton vrai nom?
-C'est le nom qu'on m'a donné, un jour, pour m'insulter. Et que j'ai choisi de garder,

 

Un gars ordinaire

Un jour pas ordinaire

Mon monde, mes amis

Le concert de notre vie

Une ombre...»

________

 

Suite à un cours d'histoire sur les mayas, une envie de lire le 2e tome de Maya Fox 2012 m'est apparue. Ce fût une déception de voir qu'il n'était pas à la bibliothèque de mon école, j'étais sur de l'avoir vu lors de l'emprunt du premier. Bref, j'ai fouillé les rangées et j'ai presque parti avec Vampirates de Justin Somper, mais j'ai changé d'avis à la dernière seconde pour aller rechercher ce roman-ci qui m'avait fait de l'oeil dans un magazine auparavant. Bref, c'est une longue introduction inutile.

 

On raconte l'histoire d'une bande d'amis qui sont en effet «en route vers le concert de leur vie», car ceux-ci forment un groupe rock. Et c'est à peu près tout ce que l'on peut conclure de ce premier volet de la série. On voit tout de même que l'action semble vite arriver dans les suites.

 

Tout d'abord, ce que l'on remarque tout de suite, c'est le style d'écriture : très populaire. Je n'y ai pas adhéré complètement, mais je trouve que cela rajoute un petit cachet à cette série.

 

Par la suite, on découvre les personnages. Premièrement, il y a Guillaume, que je trouve assez simple et qui a le rôle du narrateur. Deuxièment, on rencontre Valérie, la fille du groupe, car il fallait qu'il y en aille une. Troisièment, Félix qui semble sympathique. Je ne dis pas vraiment de détail parce que ce roman est très court ( petit point négatif ) et que nous n'avons pas vraiment l'occasion d'apprendre à les connaître. Mais aussi, c'est que le leader du groupe a capté la majorité de mon attention. On dit que les filles tombent amoureux de lui et je crois bien que je serais du genre à bien apprécier ce jeune homme s'il serait dans mon entourage. Sombre, mystérieux, talentueux, j'adore! Sinon, il ne faut pas s'en faire, ça ne semble pas tourner autour de lui, la bande de joyeux lurons ce complète très bien et forme un tout très unique.

 

Après, il y a les illustrations. Ce sont surtout eux qui m'ont donné envie de lire ceci ( ça et le titre, disons que j'aime beaucoup le style emo). Puis, il n'y a pas que la couverture qui est magnifique, au début et à la fin, il y a des dessins bien jolis. Les pages noirs m'ont charmé ( ma couleur favorite <3).

 

Finalement, cela parraît comme un univers très intéressant dans lequel s'aventurer. Pour ma part, je ne m'y aventurerais pas bientôt je crois, car j'ai plutôt envie de choses différentes à ce  genre-ci. Pour les jeunes qui n'aiment pas vraiment lire, je suis pratiquemment certaine que cette série plairait.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article