Blanc fantôme de Laurie Faria Stolarz

Publié le par Sharkie343

Éditeur : Albin Michel

Collection : Wiz

Parution : 2009

Nb de page : 299

Titre VO : White Is for Magic

Traducteur : Valérie La Plouhinec

Résumé : « Ce n'est pas la plus belle fille du lycée. Ni la plus populaire. Pourtant, elle est unique : elle a le don de prémonition. Ça recommence. Encore des cauchemars. Mais cette fois pour Lucy, c'est pire. Elle reçoit des lettres anonymes. Avec des messages menaçants. Qui lui décrivent ses rêves. Et puis il y a Jacob. Le beau jeune homme a aussi des prémonitions. Qui concernent Lucy. Ou plutôt sa mort. Il veut la protéger et elle succombe à son charme. Après tout, ne font-ils pas les mêmes cauchemars ? »  

 

________


 

Après Bleu Cauchemar, voici Blanc Fantôme. C'est un livre que je ne croyais pas lire, comme je l'ai dit dans ma chronique  plutôt mitigé du premier tome, mais encore une fois la couverture m'a attiré et j'ai acheté cette suite. De plus, je l'avais quand même glissé dans les titres de mon challenge 26 livres - 26 auteurs, donc, je devais bien le lire.

 

Mon avis sera plutôt positif comparé au précédent. J'ai trouvé celui-ci plus profond et plus angoissant. Le danger est envers la narratrice (Lucy) qui nous fait vivre ce qu'elle  ressent. Donc, la nuit dernière, durant ma lecture, je dois dire que ma maison me parraissait très inquiètante. J'ai eu plusieurs fois envie de refermer le livre et de le continuer le matin suivant, mais je n'ai pas arrêté ma lecture : c'était trop captivant. 

 

 

Mais, il n'y avait pas que cette facette du livre. Comme à leurs habitudes, les compagnons de Lucy sont toujours là, dans le meilleur et pour le pire. J'ai été ravie de revoir Amber et PJ qui étaient encore aussi étranges que la dernière fois. Sauf que cette fois-ci, quelques personnages apparraissent. Cory, Emma et Thobias pourraient être des exemples, mais ceux-ci ne sont que secondaires. C'est surtout Jacob qui prend ça place. Personnellement, je l'ai vraiment apprécié. Il est comme Lucy ( une  «sorcière» ) et veut la protéger. Petit bonus, il est séduisant. Alors, comment ne pas être séduit nous aussi par son charme ?

 

Sinon, encore une fois, la magie, les rituels sont placés en avant. J'ai particulièrement aimé celui avec la peinture corporelle, en voici un petit aperçu :

 

« Je le sens former des lignes et des tourbillonssur mes épaules et dans ma nuque lorsqu'il écarte mes cheveux. Des triangles et des damiers sous mes bras, qui me chatouillent et me donnent la chair de poule. Je me demande s'il voit mon soutien-gore, s'il a remarqué la chaleur certainement visible sur tout mon visage. »



Je trouve que ce ça conclut bien ma chronique, non? Donc, sur ce, je vous quitte.

Commenter cet article